Deux mois au Costa Rica !

Notre aventure à la découverte du Costa Rica se poursuit. Après trois semaines passées dans une ferme biologique familiale, nous avons pris la route pour une petite semaine de road-trip. Quepos fut notre première étape pour la proximité du parc national Manuel Antonio. Nous nous arrêtons ensuite à Jaco connue pour ses spots de surf au Costa Rica. Pour nous, ce sera la visite du parc national Carara où nous sommes littéralement seuls avec la nature. Nous y rencontrons la grenouille dendrobate noire et verte, potentiellement mortelle pour l’homme, le singe-araignée qui porte un masque noir et surtout de nombreux iguanes. Enfin, notre troisième étape sera Monteverde qui nous rapproche du volcan Arenal et de notre prochain volontariat.

Deuxième expérience dans une ferme biologique au Costa Rica !

 

Après la traversée du lac Arenal en bateau et la route caillouteuse en voiture pendant une heure, nous voilà à Rancho Margot ! Daryl et son immense sourire nous accueille chaleureusement. Cette fois, nous sommes logés dans une mini-chambre prévue pour les volontaires avec un lit une place 🙂 Notre maison s’appelle la « Bunkhouse ».

 

Les animaux

On nous offre une visite guidée du site qui dure deux bonnes heures : nous découvrons un paradis sur terre.  La végétation y est luxuriante. L’atelier de la « carpenteria » y a construit des cabines magnifiques ainsi que tout le mobilier à l’interieur !! Ici, il y a des vaches dont le lait est transformé en fromage et beurre pour la consommation des travailleurs et des clients. Les poules nous offrent des oeufs « fritos » chaque matin au petit déj’. Les cochons sont destinés à devenir de la viande tandis que les chevaux servent à se balader avec les clients.

 

L’autonomie

Le savon que l’on trouve partout est fabriqué ici également, à base d’huile végétale usagée (qui a servi à cuire des légumes), d’huile essentielle de citronnelle et de la soude. Le gaz utilisé en cuisine ou pour garder les plats au chaud est issu du biodigesteur. Le torrent procure l’eau potable, l’électricité grâce à une turbine hydroélectrique.

 

Le jardin

La partie jardin est très variée : légumes, fruits, bananiers, plantes aromatiques et un espace est consacré aux plantes médicinales du Costa Rica. En plus des activités de ferme, du restaurant et d’hôtellerie, Rancho Margot développe aussi le côté social en faisant l’école une fois par semaine aux enfants du village voisin.

En tant que volontaires, nous travaillons tantôt à la ferme à récolter, désherber, semer et planter, tantôt en cuisine pour la plonge et un peu d’aide à la préparation. Les deux dernières semaines, j’ai pu offrir mes compétences en illustrant les plantes médicinales et en créant le plan du site illustré !!!

Cette nouvelle expérience fut très enrichissante. J’ai adoré illustrer les fruits, fleurs et plantes médicinales, ainsi que la carte du site. Cette façon de voir un lieu dans son ensemble où tout est réfléchi et à 80 % autosuffisant est très inspirant. Cela amène à penser un plus concrètement à notre façon de consommer et de vivre. Réaliser un projet comme celui-ci a pu paraitre un jour utopique, mais aujourd’hui il est bien réel.  Alors continuons de croire, d’imaginer, d’inventer et de créer notre vie de rêve !

 

 

A bientôt, pour continuer cette aventure et vous la partager !